.
was successfully added to your cart.
Category

Articles

Lexique de la cigarette électronique

Lexique de la cigarette électronique : termes indispensables

By | Articles | No Comments

Lexique de la cigarette électronique : termes indispensables.

Lexique de la cigarette électronique qui vous permettra dans ce premier article de connaître les termes indispensables pour entrer dans le monde de la vape.  Un autre article sera publié par la suite pour les termes plus techniques.

All-Day : se dit du E-liquide qui vous conviendra le plus et que vous aller vapoter régulièrement.

Airflow : l’airflow est le système qui permet de refroidir le résistance et d’éviter la surchauffe de celle-ci. Cela permet d’avoir plus de débit de vapeur. L’airfflow se caractérise souvent par un trou plus ou moins large.

Atomiseur : Elément qui contient la résistance chauffante vaporisant le liquide. Il est le plus souvent constitué d’une tresse de fibre de silice sur laquelle est enroulé du fil résistif.

Batterie : Elle stocke l’énergie nécessaire au bon fonctionnement de votre cigarette électronique. La tension libérée par celle-ci fournit du courant au fil résistif de l’atomiseur. Pour résumer plus une batterie est imposante plus elle sera autonome. L’autonomie de la batterie est exprimé en mAh (milliampère-heure).

Cartomiseur : Atomiseur + réservoir. Le réservoir est sous la forme d’une fibre de coton appelée aussi « bourre » qui retient le liquide.

Cigarette électronique : Outil qui permet l’évaporation d’un liquide pouvant contenir de la nicotine. La vapeur est ensuite inhalée de la même manière qu’une cigarette traditionnelle. Elle est composé de 3 partie : une batterie, un réservoir, une résistance chauffante.

Clearomiseur : Atomiseur + réservoir. Le réservoir est généralement transparent et le E-liquide est retenu dans un compartiment étanche.

Drip tip : C’est la pièce buccale qui s’attache à votre atomiseur, clearomiseur ou cartomiseur.

E-liquide : Liquide constitué en général de

  • Propylène glycol (PG)
  • Glycérine végétale (VG)
  • Arômes alimentaires
  • Nicotine

Si il y a plus de PG, le liquide est plus fluide mais aussi plus sec avec un dégagement de vapeur moyen.
Si il y a plus de VG, le liquide sera plus sirupeux, la vapeur sera plus dense et le goût sera plus sucré.

Hit : sensation de contraction de la trachée que recherchent les fumeurs. Le taux de nicotine ainsi que le taux de propylène glycol sont les 2 élements qui influent sur le hit.

Milliampère-heure (mAh) : Quantité d’énergie que la batterie peut restituer. Plus le « mAh » d’une batterie est importante, plus grande sera son autonomie.

Vapoteur/vapoteuse : Personne utilisant la cigarette électronique.

Tank : en anglais cela signifie réservoir. Cela désigne les réservoirs qui retiennent le E-liquide.

Comparatif des taux de nicotine e-liquide et cigarette

Comparaison e-liquide et cigarette

By | Articles | No Comments

Comparaison entre E-liquide et cigarette.

Il n’est pas facile de faire un parallèle entre la quantité de nicotine inhalée lorsque l’on vapote une cigarette électronique et la quantité de nicotine inhalée lorsque l’on fume une cigarette.
Toutefois le tableau ci dessous peut vous aider lors de votre premier achat de E-liquide à adapter au mieux votre consommation de nicotine selon vos habitudes.

Comparaison E-liquide et cigarette.
6mg 8mg 11mg 12mg 16mg 18mg
Cigarettes ultra légères
(0,1 mg de nicotine)
600
soit 30 paquets
800
soit 40 paquets
1100
soit 55 paquets
1200
soit 60 paquets
1600
soit 80 paquets
1800
soit 90 paquets
Cigarettes légères
(0,6 mg de nicotine)
100
soit 5 paquets
134
soit 6,7 paquets
184
soit 9,2 paquets
200
soit 10 paquets
267
soit 13,35 paquets
300
soit 15 paquets
Cigarettes classiques
(0,8 mg de nicotine)
75
soit 3,75 paquets
100
soit 5 paquets
138
soit 6,9 paquets
150
soit 7,5 paquets
200
soit 10 paquets
225
soit 11,25 paquets

Les informations sur le tableau ne sont pas exhaustive. Elles vous permettent juste d’avoir une idée sur le taux de nicotine à prendre lors de votre achat de E-liquide. C’est à vous ensuite de gérer votre consommation selon vos besoins.

Image première cigarette électronique

Histoire de la cigarette électronique

By | Articles | No Comments

Histoire de la cigarette électronique

L’Histoire de la cigarette électronique commence au début des années 60. Le concept fut élaboré en 1963 par Herbert A. Gilbert qui déposa un brevet en 1965, il fut approché par diverses sociétés mais l’invention ne se commercialisa pas. En effet le concept était trop précurseur à l’époque car on ne parlait pas encore de la nocivité du tabac et la technologie de l’époque ne permettait pas de réaliser ce type d’invention.

Le premier dispositif destiné à simuler l’utilisation d’une vraie cigarette et rendue publique fut réalisé en 2003 par Hon Lik, pharmacien et ingénieur chinois fumeur invétéré et dont le père est mort d’un cancer du poumon. Ce dispositif est d’ailleurs au départ plus électrique qu’électronique. Il dépose un brevet en 2005 pour une cigarette sans fumée à pulvérisation électronique qui exploite la nébulisation par ultrason. Il commence la commercialisation en s’associant avec la société Golden Dragons Holdings.

La technologie de vaporisation par résistance chauffante a été inventée et brevetée vers 2009 par le chinois David Yunqiang Xiu. La cigarette électronique que nous connaissons aujourd’hui est alors inventée.

Les cigarettes électroniques sont fabriquées pour la plupart en Chine dans les villes de Shenzhen et Hong Kong.

L’histoire de la cigarette électronique ne fait que commencer. On estime à ce jour qu’il y a plus de 2 millions de vapoteurs régulier en France et ce chiffre ne fait qu’augmenter.